• le mur des refusés

    2015

    En céramique, il est rare d’obtenir exactement l’effet recherché du premier coup. Parfois c’est même impossible d’y parvenir. J’avais envie de montrer une recherche, j’ai exposé quelques plaques, mais j’en ai encore quelques cartons à l’atelier. Toutes ont un défaut d’un point de vue technique.
    La contrainte de la matière est importante, le passage au feu nous met une dernière fois en difficulté, ce qui rend ce médium d’autant plus intéressant. Patience et persévérance sont des qualités requises pour être céramiste.
    Les défauts sont traqués durant notre formation. Défaut de l’émail, fissure, tressaillage, …et on recommence. Pas le droit à l’erreur. Mais si ces défauts n’en étaient pas ? Si l’imperfection devenait une qualité ?

    Recherche effectuée en résidence à la Fondation Bruckner, Carouge.
    www.ceramique-bruckner.ch

    Monotype, cyanotype, gomme bichromatée sur plaques de porcelaine Bone China.
    Essais de différentes techniques de procédés de développement alternatifs.

    Slider 1
  • Slider 1
  • Slider 1
  • Slider 1
  • Slider 1
  • Slider 1